Nous avons imaginé 'Une Nuit Nomade' pour réveiller avec élégance le désir de vagabonder d'un continent à l'autre, à la découverte de destinations romanesques et surprenantes. 'Une Nuit Nomade' est aussi une invitation à un voyage immobile, un nomadisme olfactif où chaque parcelle de peau deviendrait une frontière nouvelle, propice à la révélation d'un parfum, d'une émotion.

L'art du voyage, c'est imaginer d'autres territoires, se déplacer vers l'inconnu, quitter sa terre d'origine pour mieux y revenir, enrichi d'une expérience inestimable.Devenir nomade olfactif c'est voguer vers un nouveau monde et chambouler ses habitudes. C'est changer de fragrance comme on change de pays, c'est explorer cette chimie de l'indomptable et jouer avec cette matière invisible. C'est adopter une philosophie de vie, un sens de la curiosité, un désir de s'incarner autrement en devenant floral, oriental, chypré, boisé… Aventurier ou romantique.


Notre quête d'un monde parfumé est sans limite.

UNE NUIT A MONTAUK

Etats-Unis. Côte Est. A proximité de la Big Apple. Prenez la route une poignée d'heures et découvrez à l'horizon une mer agitée. Longez la presqu'ile de Long Island, et vous êtes arrivés. A cette pointe que l'on nomme Les Hamptons. This is The End. Imaginez un phare vieux de 200 ans et ayant encore toutes ses 200 marches. Il domine Peaconic Bay et l'Océan Atlantique. Il est le référent. Gardien des tempêtes et orages de jadis et de demain. Eclairant au-delà des possibles, là où mêmes les étoiles ne semblent pas à leur place. Montauk, c'est une histoire à conter. Une péninsule naturelle avec sa tradition de maisons en bords de plage, aux murs de bois blanc et aux terrasses ouvertes aux vents. Observatoire idéal du ballet des pêcheurs.

En 1972, Andy Warhol en quête d'une escale de vie tombe sous le charme de Montauk. Débute alors une double décennie d'excitation artistique, de rencontres fortuites et de jours heureux. Un brin du passé où se croisent, s'entrechoquent pêle-mêle Peter Beard, Lee Radziwill, Jackie O., Jagger et les Stones, Truman Capote, Catherine Deneuve, John Lennon, Paul Morrissey, Mohammed Ali, Halston, Elia Kazan… Ou encore plus récemment la poésie amoureuse de Michel Gondry dans 'Eternal Sunshine of spotless mind'.

Aujourd'hui, Montauk agite autant les artistes, surfeurs, navigateurs, gypsetters que les inconnus amoureux de grand air. Simplicité dans l'extraordinaire. 

'Une Nuit à Montauk' retrace en parfums cette nostalgie un peu folle, cette nature brute et intacte, le chic de la côte Est. 

UNE NUIT A OMAN

'Nous arrivâmes à Oman qui est un pays fertile, arrosé de cours d'eau et planté d'arbres, de vergers, de palmeraies, produisant de nombreux fruits de diverses espèces' écrivait au XIVème, le voyageur Ibn Battûta. 

Oman – perle de la péninsule arabique. Fragment des Mille et Une Nuits, entouré du Golf d'Oman et de la Mer d'Arabie. Il y a autant de paysages au cœur du Sultanat d'Oman, qu'il y a d'histoires et de légendes commençant par 'Il était une fois…' 

Il était une fois Sinbad le marin, décrivant avec vivacité son commerce par la mer et comment s'érigèrent bâtiments forts et comptoirs d'épices de Zanzibar à Mogadiscio. La Reine de Saba, dont le royaume aurait été établi dans les vestiges de Sumhuram. La cité perdue d'Ubar, désignée comme l'Atlantide des Sables ou encore Marco Polo qui à son arrivée sur la Terre d'Oman déclara 'J'ai découvert le Paradis'. 

Le paradis des sens. 

Traverser Oman c'est s'émerveiller d'un décor qui change à chaque instant. Il y a le silence assourdissant du désert rouge de Wahiba où seul l'écho du sable, soulevé par le vent, estompe l'impression de solitude. Le Vert d'orage, omniprésent au détour du Djebhel Akhdar (littéralement Montagne verte), cascades de verdures émeraudes où la nature explose tant elle est bercée par le soleil et irriguée par le vieux système des falajs (rigoles d'eau creusées à même le sol). Les teintes d'or de la citadelle de Nizwa, donne l'impression d'un immense château de sable, une fois le soleil couchant. L'or c'est également celui du désert, dans la vallée du Dhofar, sous la forme de cailloux d'encens. Turquoise, l'eau de la côte où les pécheurs affinent leurs hameçons tandis que les dauphins s'amusent à chasser. 

C'est tout simplement magique. Magique comme 'Une Nuit à Oman'. 

UNE NUIT BALI

La Nuit. Une Nuit. Une Nuit à Bali. C'est l'évocation de l'évasion, du voyage, du silence, de la chaleur du temps, de ces instants suspendus. 

Bali, l'île aux fleurs. A quelques kilomètres de Java et quelques degrés en dessous de l'Equateur, Bali éclot sous le regard parfois colérique de l'Agung, volcan toujours en activité. L'île est la première clé à tourner pour s'enfoncer corps et âmes dans l'incroyable Indonésie. 

Bali est une étape riche en sensations. Imaginez un après-midi magique dans les mains d'un Balian (célèbre guérisseur), un renversement olfactif face à une fleur d'Ylang-Ylang, une nuit étoilée aux effluves de Jasmin…L'émerveillement est ici permanent comme devant l'incontournable temple Tanah Lot, îlot hindouiste niché au cœur de l'océan et agité par les vents.

Bali est une succession d'émotions fortes et de liberté.  Tout ici est générosité, spiritualité et authenticité. Si voyager avec style et simplicité est une philosophie de vie, alors Bali est une escale privilégiée.