Vetiver Parfum - L’Indonésie au cœur des narines

Après trois nuits à Bali, j’ai décidé de reprendre la route en direction de Java. Les langues s’étaient déliées et m’avaient longuement parlé du vetiver parfum qui s’étale en couches colorées. Un vert émeraude, un vert iris, le vert du vetiver parfum. Il faut dire que celui de Java est le plus précieux au monde. Son côté olfactif plus terreux, plus crémeux, plus âpre rend le vetiver parfum l’un des ingrédients les plus prisés du parfum haut de gamme. Tôt le matin, quand une petite pluie vient de tomber sur les racines sèches du vetiver parfum, les effluves si caractéristiques du parfum vetiver flottent et offrent à ce paysage unique un air bien racé. Je me suis arrêté, pris quelques photos et j’ai embarqué avec moi un petit fagot de vetiver parfum. Comme un trésor caché, je l’ai enveloppé dans un linge posé sur le guidon de ma vieille moto. Tout le long de la route sur les chemins escarpés m’est revenu par vagues le parfum vetiver aux notes affirmées. Mon voyage en est devenu plus agréable, à tel point que j’ai cru que le vetiver parfum faisait désormais partie de ma propre odeur charnelle. Une merveille. Persuadé qu’avec le temps passant, son intensité olfactive allait disparaître, je me suis vite aperçu que le vetiver parfum avait une durée de vie insensée. La longévité de ce parfum vétiver en fait un parfum unique. J’ai toujours pensé que le parfum vetiver soulignait la masculinité, en affirmait la rondeur. Je suis rentré en Europe, et ce vetiver parfum a continué de m’obséder. Mais j’ai depuis retrouvé la paix. Je porte ‘Mr. Vetiver’ d’ ‘Une Nuit Nomade’, parfum haut de gamme qui rend un vibrant hommage au parfum vetiver. Il ne me quitte plus. Je ne le quitte plus. On cohabite en odeurs. Vetiver parfum, c’est vraiment l’Indonésie au cœur des narines.

VETIVER PARFUM

Parfum vetiver femme quand la femme se fait mâle

Hier, je me suis rendu à l’Opéra où l’on jouait Norma de Bellini. J’avais réservé une petite loge à l’orchestre et la placeuse m’avait assuré que je serais seul. Bonheur ultime de la solitude face à la grande musique. J’avais enfilé le smoking de rigueur mais avais oublié de me parfumer. Je me sentais un peu le nu. La lumière s’est éteinte et le rideau allait se lever quand une odeur est venue me chatouiller le nez. Vetiver parfum à n’en pas douter. En tant que grand amateur du Vetiver de Guerlain qui ne m’a jamais quitté, je pouvais distinguer cette note à sa première inhalation. Et ce vetiver parfum tendait à se rapprocher, ce qui signifiait que ma promesse de solitude allait bientôt être réduite à néant. J’aurais donc un voisin qui lui n’avait pas oublié de se parfumer. Un homme mondain pour qui le parfum haut de gamme est comme une deuxième peau. Durant les deux actes, j’ai reçu tout autant ce lyrisme olfactif que le chant pur de la sublime soprano. Le plus incroyable c’est qu’il s’agit bien de la première fois que mon odorat est mis à contribution durant ce type de représentation. Le vetiver parfum a renforcé toute la dramaturgie de Norma. Le parfum vetiver avec ses notes fumées a renforcé comme jamais je n’aurais pu l’imaginer la montée de Norma sur le bûcher. J’ai applaudi à tout rompre. La lumière s’est rallumée et ce qui devait être un voisin était en fait une voisine. Une très belle femme, une parfum vetiver femme. J’ai vu dans ses yeux que ce n’était pas n’importe quelle femme. Amatrice de parfum haut de gamme et pour qui le parfum vetiver lui donnait une allure folle. Quel est votre parfum ? ‘Mr.Vetiver’ (Une Nuit Nomade), je vous souhaite une excellente soirée.

 PARFUM VETIVER _ PARFUM HAUT DE GAMME                                                                                                           

Parfum haut de gamme – le vetiver en étendard olfactif

Quand il se met à faire froid, quand le ciel est bas et les nuages gris de gris, je cours me réfugier dans le parfum. Cette fois, je cherche quelque chose de fort, de percutant et de surprenant. A chaque fois que j’entre dans une parfumerie à la recherche d’un parfum haut de gamme, je fais preuve d’une grande timidité, avec cette impression particulière d’entrer nu. Je suis plutôt l’homme de l’eau de Cologne, esthète de la fraicheur et des agrumes. Alors peut-être que c’était une journée plus triste d’hiver que les autres, mais j’ai voulu du changement. La vendeuse avec son beau sourire me lança ‘Et pourquoi pas un vetiver parfum ?’ ‘Euh, bon, c’est pas un peu old school le parfum vetiver ?’

Elle ne m’a pas répondu et s’est envolé dans les rayons pour essayer de me faire changer d’avis. Elle est revenue les mains chargées de trésors, il y avait Grey vetiver de Tom Ford, ‘Vetiver extraordinaire’ de Frédéric Malle, ‘Jardin après la mousson’ d’Hermès, ‘Vetiver pour elle’ de Guerlain et ‘Mr. Vetiver’ d’une jeune et nouvelle marque ‘Une Nuit Nomade’.

Intrigué j’étais, je l’interrogeais mais ‘pourquoi avoir choisi ‘vetiver pour elle’, c’est bien un parfum vetiver femme ?’ ‘Oui, oui mais il est plus subtil, plus léger. Vous qui aimez la fraîcheur, cela peut vous permettre une transition en douceur.’  Je me sentais piqué au vif. Je l’ai essayé du bout du nez, pour finir par le délaisser. En revanche, je croyais plus en ‘Mr.Vetiver’ dont la promesse me séduisait. Badaboom, un parfum vetiver qui me chavira tout autant le cœur que les sens. La cardamome en note de têtes apportait cette note vive et aromatique qui relevait la tête du vetiver. Tout ce qui m’était apparu un peu poussiéreux désormais éclatait de modernité. Je suis reparti avec mon flacon de parfum haut de gamme, fier et heureux d’être enfin réconcilié avec le vetiver parfum.

 

PARFUM VETIVER _ PARFUM HAUT DE GAMME

Parfum vetiver – Le jour où j’ai touché la lune

J’étais invité depuis des semaines à une soirée chez machin chose où je n’avais absolument aucune envie d’aller. Noyé sous les appels et les sms de untel et d’unetelle, j’ai fini par céder, les deux pieds coulés dans le béton. Le jour J est enfin arrivé, je me suis habillé juste pour rester présentable, j’ai fait le strict minimum. Bien qu’ayant le moral dans les chaussettes, je ne pouvais pas sortir sans un parfum haut de gamme. Un toc, une vieille habitude, je ne sais pas. J’ai cherché parmi ma collection de parfum haut de gamme et mon nez s’est arrêté sur un parfum vetiver. Pourtant, de fiers orientaux me tendaient les bras et me faisaient des signes. Je crois que c’est sa jolie couleur verte, sa bouteille carrée, sa sobriété qui serait une parfaite signature olfactive dans l’élégance et l’épure. J’ai fermé les yeux et j’ai appuyé sur la pompe du parfum vetiver. L’épais nuage s’est posé sur mon front et mes épaules. Les notes de terre, les accents de noisettes et de sous-bois ont chassé ma mélancolie persistante. Je n’aurais pu imaginer que le vetiver parfum aient ces vertus euphorisantes. Une fois arrivée à la soirée de machin chose, je me suis senti à nouveau perdu. Parmi de vagues connaissances et beaucoup d’inconnus, je me sentais intrus. L’appartement avait cette énorme qualité de posséder une grande terrasse avec vue sur le Sacré Cœur. Isolé de la fête, mon parfum vetiver et moi-même divaguèrent face aux étoiles. Je n’étais pas vraiment seul car il y avait Natacha, tout aussi lost in Translation que moi. Elle parla la première pour me complimenter sur mon parfum vetiver. Elle m’avait senti approcher et ça l’avait réconforté. Je lui répondis que l’on m’appelait ‘Mr. Vetiver’, que c’était mon surnom. Je suis reparti avec elle. Je dois, ce soir-là, un grand remerciement à mon parfum vetiver sans qui je n’aurais certainement jamais touché la lune. 

PARFUM VETIVER _ PARFUM HAUT DE GAMME

Parfum Haut de Gamme – Une histoire d’élégance

Je suis métro – boulot – dodo. J’ai ma bande de copine, je fais de la barre au sol une fois par semaine et fais attention à ma ligne. J’ai un chat qui s’appelle Bel Ami et je vis seule dans le fin fond du quatorzième. Je me suis souvent demandée à quoi cela servait de porter un parfum. Pour sentir bon ? Ok. Pour exprimer sa personnalité ? Bof. Pour crâner, et avoir l’air de Julia Roberts ou de Charlize Theron ? Moyen Bof. C’est certainement pour cela que mes parfums je les ai toujours choisis un peu au hasard, sans vraiment savoir s’il me convenait. Un samedi, alors que je me perdais dans les rues, je suis tombée sur une parfumerie haut de gamme. C’était beau dedans. Du parfum haut de gamme joliment disposé sur des étagères en bois comme autant de trophées distingués. Comme une petite souris, je me suis faufilée dans le coffre fort à provisions. Les odeurs de tous ce parfum haut de gamme ont fait vibrer mon petit cerveau. Le parfum haut de gamme créait de l’émotion. Voilà la grande différence. J’étais là donc je ne repartirais pas les mains vides. Plutôt sauvage, je slalomais entre les vendeurs pour être seule à découvrir. Mon œil fit stop devant une jolie marque de parfum haut de gamme ‘Une Nuit Nomade’, poétique, autour du voyage. Mon nez s’est mis à sauter entre un oriental et un floral très jasmin mais le parfum vetiver fut une onde de choc. Je suis restée interdite, le cœur ouvert. Conquise la fille. Un parfum vetiver que j’avais l’impression d’avoir toujours connu. Une part de moi-même. Je l’ai mis sur mon poignet et l’extase me gagna. ‘Mr. Vetiver’ est depuis un autre compagnon de ma vie. Pour une fille qui ne croyait pas vraiment au parfum, ma rencontre avec le vetiver parfum fut un coup de foudre. 

 

PARFUM VETIVER _ PARFUM HAUT DE GAMME

Vetiver parfum – l’erreur qui fait le gentleman

New-York – Tokyo – Dubaï et Florence. Je passe une partie de ma vie dans les avions, puis à enchaîner des réunions interminables dans des langues différentes. Je vis entre le jet lag permanent et le sommeil écourté. C’est devenu presque une routine. Un jour que je repartais de Florence vers Paris, un petit grain de sable, tout petit, est venu secoué mon existence. Lors du check in la veille, les problèmes avaient commencé, suite à un surbooking il n’y avait plus de chambres pour moi et il était deux heures du mat. A la réception, il y avait moi et un autre manager esseulé et il ne restait qu’une chambre. La fatigue aidant, j’acceptais que l’on partage notre chambre. Il s’appelait Alberto et dirigeait une marque de parfums haut de gamme. Le marché était en pleine expansion et le parfum haut de gamme ne s’était jamais aussi bien porté.  La conversation fut vite écourtée car tous deux étions exténués. Je me levais tôt pour prendre l’avion et tâcherais de ne pas faire de bruit. Au petit matin et à tâtons dans la salle de bain, je me préparais en silence. J’ai cru avoir posé ma main sur mon parfum haut de gamme. J’ai utilisé le parfum haut de gamme d’Alberto. Je porte habituellement un boisé assez puissant, un parfum haut de gamme qui se remarque. Pour moi, le parfum haut de gamme ça doit en jeter. Au départ, je fus surpris, voire déstabilisé. Mais cela m’a plu. J’ai mis mon portable en mode lampe de poche pour savoir à qui j’avais à faire. ‘Mr.Vetiver’  (Une Nuit Nomade) – parfum vetiver était bien mon interlocuteur. Pas évident de s’approprier un nouveau parfum haut de gamme. Pourtant ce vetiver parfum, je l’ai adopté tout de suite. Racé, tenace, intense ce parfum vetiver était l’habit idéal du parfait gentleman. J’ai refermé doucement la porte derrière moi. Je n’ai pas de doute que ce vetiver parfum a bousculé mes habitudes et j’ai bien vu dans le regard de l’hôtesse de l’air que mon sillage ne l’a laissé pas indifférente.

 

PARFUM VETIVER _ PARFUM HAUT DE GAMME

Parfum vetiver femme – la liberté de voyager dans sa tête

Quand je suis arrivé sur la plage de Montauk, j’étais toute seule. Mon père m’avait laissé la maison le temps d’un week-end. Mais Magda m’a planté au dernier moment prétextant que son petit copain qui ne devait rentrer que lundi avait avancé son retour. Gentil mensonge. Je ne voulais pas rester à New-York donc je suis parti avec mon labrador Elliott. C’est une vieille maison sur la plage, avec son bois blanc et sa véranda face à l’océan. Je me suis installée face à la cheminée avec un roman de Jim Harrisson écorné et mon chien allongé sur le sofa. Il y avait un courant d’air, je suis montée chercher un vieux pull de mon père. Un cachemire gris à col v. En l’enfilant, j’ai eu une douce révélation. Il y avait l’odeur de mon père, un parfum haut de gamme. Un parfum haut de gamme bien distinct mais qui étais tellement lui. Et qui devint tellement moi. Je l’ai découvert dans la grande bibliothèque. Un flacon mince calé entre Paul Auster et Jack Kerouac. ‘Mr. Vetiver’ (Une Nuit Nomade) – parfum vetiver, attendant que je le touche. Il était bien responsable de ce parfum vetiver qui imprégnait les affaires de mon père. J’avais entendu que le vetiver parfum s’adressait plutôt aux hommes, parfois il existait un parfum vetiver femme mais aux jeunes étudiantes, jamais. Pourtant, lors de ce week-end, je suis tombée amoureuse de ce parfum vetiver. J’ai ôté le vieux pull de mon père et me suis parfumée à même la peau de ce parfum vetiver. Les pieds dans le sable, en observant la mer et en regardant Elliott sautait dans les vagues, je ne me suis jamais sentie aussi libre. Ce vetiver parfum a, je crois, marqué définitivement mon passage de fille en femme. Ce n’est pas rien.

 

Vetiver Parfum – quand la nuit devient nomade

Il y a les mille et une nuits. Mais je n’en compte qu’une qui soit vraiment nomade. Je me souviens des tentures, des voiles d’or et du vent soufflant vers le sud. Il y avait ton parfum haut de gamme, celui d’un prince aux cheveux d’or. De la poudre des racines du vetiver parfum qui chaque soir dans la fraîcheur de la nuit te recouvrais ta peau. Ce vetiver parfum  a su trouver les mots pour me parler d’amour. Dans ce palais qui s’y souvent se transforme en labyrinthe je retrouve toujours tes pas. Je te suis à l’odeur, ce parfum vetiver qui me tourne tellement la tête. Quand je t’attends, je m’ennuie. Alors, je plonge ma tête dans les draps de notre chaude nuit, et je sens ce vetiver parfum qui a épousé nos formes. Ce parfum haut de gamme d’hommes qui te va si bien. Je sais que tu es parti mener une longue campagne. Je me languis et te pleure. Hier, j’ai moi-même frotté quelques racines de ce vetiver parfum dans mes cheveux, pour avoir l’impression que tes mains se baladent entre mes mèches. Je crois que si tu ne reviens pas, j’aurais au moins ce parfum vetiver pour me rappeler que tu es là. Une odeur, aussi délicate que le vetiver parfum, est un héritage qui n’a pas de prix. Elle parcourt mon corps au galop comme lorsque tu chevauches sur la steppe. Je ferme les yeux et j’ai l’impression d’être avec toi, l’amazone au sillage de parfum vetiver. Tu es si loin et tellement près de moi.